Conseil jeunes

Démarche
Conseil Jeunes 18

Ce dispositif permettra au public fréquentant les différentes structures d’Espoir 18 de s’exprimer, de débattre et d’élaborer collectivement des propositions, mais également des acteurs locaux et des décideurs.

Grâce aux conseils de jeunes, les jeunes exerceront une citoyenneté active et mettront en œuvre leur pouvoir d’agir de façon collective et démocratique.
Les conseils de jeunes contribueront ainsi au développement local.

Travaux conseil de jeunes

Objectifs généraux

Illustration avec trois jeunes représentant le développement social, la citoyenneté

Image de vectorjuice sur Freepik

1) Développer la citoyenneté chez les jeunes, leur donner la possibilité de s’impliquer dans la vie de la cité et de participer aux décisions.

2) Permettre aux jeunes d’être pleinement acteurs du projet et du fonctionnement de l’Espace Paris Jeune.

3) Contribuer à faire prendre conscience aux parents, aux habitants, aux acteurs locaux et aux institutions du « pouvoir d’agir » des jeunes et de leur capacité à s’impliquer dans des démarches citoyennes.

Illustration avec trois jeunes représentant le développement social, la citoyenneté

Image de vectorjuice sur Freepik

Objectifs opérationnels

1. Susciter un maximum de candidatures de jeunes :

– Habitant des territoires.
– Des garçons comme des filles ;
– Des étudiants comme des jeunes relevant de la prévention secondaire et tertiaire.

2. Obtenir un fort taux de présence aux réunions

3. Faire en sorte que chaque jeune s’exprime dans les réunions

4. Faire en sorte qu’il y ait une forte dynamique au sein du groupe

Ecoute, respect, échanges, débats

5. Faire en sorte que les jeunes désignés pour des tâches spécifiques réalisent bien ces tâches.

Préparation, animation, comptes rendus, information des absents, etc.

6. Faire en sorte que, dans leur implication dans le conseil de jeunes, les jeunes

– Trouvent un intérêt
– Prennent du plaisir
– Acquièrent des connaissances, une ouverture d’esprit, des savoir-faire, des savoir-être
– Se sentent valorisés aux yeux de leurs copains, de leurs parents, du voisinage, des acteurs et responsables locaux

7. Faire en sorte que les habitants connaissent le conseil des jeunes, en comprennent le sens, le trouvent utile, s’y intéressent.

8. Faire en sorte que les acteurs locaux connaissent le conseil des jeunes, en comprennent le sens, le trouvent utile, le prennent en compte.

Services, monde scolaire, associations, instances partenariales

9. Faire en sorte que les institutions s’intéressent au conseil de jeunes, le soutiennent, tiennent compte de ses propositions.

Notamment la Ville, la Mairie d’arrondissement et l’État

10. Obtenir un fort taux de participation au comité de pilotage de l’action.

11. Déboucher sur des propositions concrètes, partagées et d’utilité publique

– Pour l’Espace Paris Jeunes.
– Pour la vie locale

12. Obtenir une implication importante, diversifiée et durable de jeunes dans la structure.

13. Obtenir une amélioration effective des services pour les jeunes dans le 18ème arrondissement

Le conseil de jeunes

Préparation, organisation et mise en œuvre de l’action :

Le conseil de jeunes sera composé de 4 jeunes (2 titulaires, un garçon et une fille, et 2 suppléants, un garçon et une fille).

1. Phase préparatoire à la mise en place de l’action
(du 1er septembre 2023 au 15 novembre 2023)

Deux tâches essentielles précèderont la mise en œuvre opérationnelle des conseils :
  1. Une campagne de communication aux habitants, acteurs locaux et institutions, visant notamment à encourager les candidatures ;
  2. L’élaboration d’un règlement de fonctionnement des conseils de jeunes, ce règlement reprenant certains points de la présente fiche action.

A la fin de chaque réunion, les membres du conseil désigneront un président de séance et un rapporteur pour la séance suivante. Le rapporteur, avec l’appui d’un ou deux représentants de l’équipe de l’Espace, sera chargé de rédiger un « relevé de conclusions » de la réunion (qui contiendra notamment les propositions faites par le conseil), ainsi que de recueillir la feuille de présence. Les relevés de conclusions seront consultables sur la structure.

Un ordre du jour sera arrêté 15 jours avant la réunion d’un commun accord entre le délégué, l’animateur et le rapporteur de la séance et l’équipe. Cet ordre du jour tiendra compte des avis d’un maximum de personnes (un cahier sera disponible à l’Espace à cet effet et les jeunes du conseil seront invités à recueillir des avis auprès de leurs voisins et proches).

Un ordre du jour sera arrêté 15 jours avant la réunion d’un commun accord entre le délégué, l’animateur et le rapporteur de la séance et l’équipe. Cet ordre du jour tiendra compte des avis d’un maximum de personnes (un cahier sera disponible à l’Espace à cet effet et les jeunes du conseil seront invités à recueillir des avis auprès de leurs voisins et proches).

L'équipe du Conseil Jeunes 18

2. Élection du conseil
(avant le 15 décembre 2023)

L’élection aura lieu sur les Espaces Paris Jeunes sur la base des candidatures recueillies 3 semaines avant la date de l’élection. Le système sera paritaire : pour chaque conseil, seront élus les 2 garçons et 2 filles de cet Espace Paris Jeune ayant recueilli le plus de voix (le garçon et la fille arrivés en tête seront titulaires et les deux autres suppléants).

1. Phase préparatoire à la mise en place de l’action
(du 1er septembre 2023 au 15 novembre 2023)

Deux tâches essentielles précèderont la mise en œuvre opérationnelle des conseils :
  1. Une campagne de communication aux habitants, acteurs locaux et institutions, visant notamment à encourager les candidatures ;
  2. L’élaboration d’un règlement de fonctionnement des conseils de jeunes, ce règlement reprenant certains points de la présente fiche action.

A la fin de chaque réunion, les membres du conseil désigneront un président de séance et un rapporteur pour la séance suivante. Le rapporteur, avec l’appui d’un ou deux représentants de l’équipe de l’Espace, sera chargé de rédiger un « relevé de conclusions » de la réunion (qui contiendra notamment les propositions faites par le conseil), ainsi que de recueillir la feuille de présence. Les relevés de conclusions seront consultables sur la structure.

Un ordre du jour sera arrêté 15 jours avant la réunion d’un commun accord entre le délégué, l’animateur et le rapporteur de la séance et l’équipe. Cet ordre du jour tiendra compte des avis d’un maximum de personnes (un cahier sera disponible à l’Espace à cet effet et les jeunes du conseil seront invités à recueillir des avis auprès de leurs voisins et proches).

Un ordre du jour sera arrêté 15 jours avant la réunion d’un commun accord entre le délégué, l’animateur et le rapporteur de la séance et l’équipe. Cet ordre du jour tiendra compte des avis d’un maximum de personnes (un cahier sera disponible à l’Espace à cet effet et les jeunes du conseil seront invités à recueillir des avis auprès de leurs voisins et proches).

L'équipe du Conseil Jeunes 18

2. Élection du conseil
(avant le 15 décembre 2023)

L’élection aura lieu sur les Espaces Paris Jeunes sur la base des candidatures recueillies 3 semaines avant la date de l’élection. Le système sera paritaire : pour chaque conseil, seront élus les 2 garçons et 2 filles de cet Espace Paris Jeune ayant recueilli le plus de voix (le garçon et la fille arrivés en tête seront titulaires et les deux autres suppléants).

3. Mise en œuvre de l’action
(à partir de janvier 2024)

La réunion d’installation du conseil, qui suivra l’élection, aura lieu courant janvier 2024.

Lors cette réunion sera désigné pour l’année un bureau de trois membres dont 1e « délégué ». Le bureau sera en relation avec les équipes des Espaces Paris Jeunes et l’instance de gouvernance inter-EPJ tout au long de l’année, notamment pour préparer les réunions et suivre les décisions.

Les jeunes bénéficieront, avant, pendant et après les réunions, d’un accompagnement technique et méthodologique par les équipes, dont deux représentants participeront à chaque réunion. Ces derniers seront chargés d’introduire les réunions et de s’assurer de leur bon fonctionnement (dynamique de groupe, respect de l’ordre du jour, production concrète, etc).

 

Le conseil se réunira environ une fois par mois (plus exceptionnellement en cas d’urgence), en principe le samedi ou dimanche après-midi. Les réunions dureront 2,5 h à 3 h. Outre un temps de convivialité (avant, ou bien après la réunion proprement dite), elles comprendront successivement l’approbation du relevé de conclusions de la réunion précédente et un suivi des décisions prises depuis le début de l’année. Un temps d’échanges et de propositions concernant l’EPJ N. Sarraute (d’au moins 1 h 15) et un temps concernant le local (arrondissement et quartiers). Les suppléants pourront participer aux réunions, mais ils ne voteront que s’ils remplacent un titulaire absent.

Mode d’évaluation

L’évaluation consistera à vérifier l’atteinte des objectifs opérationnels fixés. Des outils seront élaborés à cet effet pour recueillir les informations nécessaires et les analyses. Cette évaluation sera dynamique et participative. Elle sera réalisée collectivement et des jeunes y participeront. Elle donnera lieu à des propositions permettant d’améliorer ou d’adapter l’action.

Partenaires de terrain

Les principaux partenaires susceptibles de fournir un appui technique ou méthodologique ou d’intervenir dans les réunions sont les centres sociaux, le référent jeunesse de territoire et les services municipaux et associations accueillant des jeunes ou spécialisés dans ce public.

Partenaires institutionnels

Les principaux partenaires institutionnels sont la Mairie de Paris, la Mairie du 18ème, la DJS, EDL

Locaux et moyens matériels

La réunion de lancement aura lieu dans les locaux de l’Espace Paris Jeune. Les réunions suivantes pourront se tenir dans des lieux différents, par exemple la mairie du 18ᵉ, le centre musical FGO (Fleury Goutte d’Or) ou la Mairie de Paris. Chaque salarié de l’équipe consacrera environ 5 journées, de septembre à décembre 2023, pour la mise en place de l’action et l’organisation des élections.

Mode d’évaluation

L’évaluation consistera à vérifier l’atteinte des objectifs opérationnels fixés. Des outils seront élaborés à cet effet pour recueillir les informations nécessaires et les analyses. Cette évaluation sera dynamique et participative. Elle sera réalisée collectivement et des jeunes y participeront. Elle donnera lieu à des propositions permettant d’améliorer ou d’adapter l’action.

Partenaires de terrain

Les principaux partenaires susceptibles de fournir un appui technique ou méthodologique ou d’intervenir dans les réunions sont les centres sociaux, le référent jeunesse de territoire et les services municipaux et associations accueillant des jeunes ou spécialisés dans ce public.

Partenaires institutionnels

Les principaux partenaires institutionnels sont la Mairie de Paris, la Mairie du 18ème, la DJS, EDL

Locaux et moyens matériels

La réunion de lancement aura lieu dans les locaux de l’Espace Paris Jeune. Les réunions suivantes pourront se tenir dans des lieux différents, par exemple la mairie du 18ᵉ, le centre musical FGO (Fleury Goutte d’Or) ou la Mairie de Paris. Chaque salarié de l’équipe consacrera environ 5 journées, de septembre à décembre 2023, pour la mise en place de l’action et l’organisation des élections.

Perspectives

1. La saison 2023-2024 permettra une expérimentation du projet. A l’issue de l’évaluation de cette première année de fonctionnement, le projet prendra en compte les résultats de l’évaluation et il pourra donc évoluer.

2. Au 1er trimestre 2024, l’atelier vidéo de l’Espace sera mobilisé pour réaliser un film conseils de jeunes et utiliser ce film pour une communication interne et externe.

En plus du conseil de jeunes pour chaque structure, une instance de gouvernance inter-EPJ sera également créée avec un groupe de jeunes issus des conseils de jeunes des différents EPJ afin de les responsabiliser, de leur donner la parole, de les valoriser et de les rendre acteurs des politiques jeunesses, des futurs contrats jeunesse d’arrondissement sur l’ensemble du territoire.

Ce groupe sera suivi par un animateur socio-culturel spécialisé sur la dynamique de groupe et sur la démarche participative. Il s’occupera de la programmation des ateliers, des animations, des débats inter-structure.

Le groupe se réunira une fois par trimestre afin de pouvoir travailler sur les actions de l’ensemble des EPJ. Il sera proposé aux membres de cette instance de gouvernance inter-structure de proposer deux jeunes pour intégrer le prochain CA d’Espoir 18. C’est très valorisant pour eux et c’est un signal fort envoyé à leurs pairs.

 Nous ne sommes vraiment pas inquiets quant à la mobilisation de jeunes sur ce conseil de jeunes et instance de gouvernance.

Nous profiterons des instances, des activités proposées pour favoriser cette mobilisation.

Nous vous citons ci-dessous quelques exemples:

  • Par les temps de dialogue comme « A votre Ecoute »…instaurés de longue date maintenant, nous pourrons déjà sensibiliser les jeunes à participer à ce conseils de jeunes comme nous l’avons fait précédemment.
  • Par les temps de sensibilisation et de réunions mis en place pour chaque projet.
  • Durant la phase de réflexion autour du projet pour ce nouveau marché, nous avons mené plusieurs temps d’échange et de concertation avec les jeunes. Ce travail a sensibilisé les jeunes à ce processus de démarche participative et certains ont déjà émis le souhait d’intégrer des instances participatives plus formelles.

Cette proposition de conseil des jeunes a notamment émané de réflexions portées par les jeunes et c’est à leur demande que nous avons intégré l’expérimentation de cette instance au sein du projet que nous vous présentons aujourd’hui.

Pour poursuivre cette mobilisation, les équipes insisteront sur le fait que ce conseil de jeunes leur offre la possibilité de s’impliquer réellement dans la vie de la cité, d’être acteur des décisions de la politique jeunesse. De plus, chaque instance de ce type, conseil de jeune, instance de gouvernance, se finissent toujours par un petit buffet organisé par les jeunes des ateliers cuisine.
Cela permet une accroche ludique de même que de sensibiliser par ce biais d’autres jeunes inscrits dans des ateliers d’Espoir 18. Le buffet et le service sont assurés par des jeunes des ateliers restauration.
C’est dans ce même esprit que nous souhaitons solliciter les ateliers vidéo, photo et de graphisme. Les ateliers vidéo et photo pour retranscrire les réunions et communiquer dessus. Les ateliers de graphisme pour réaliser des affiches permettant d’indiquer la tenue des différentes instances.

Nous utiliserons également un outil de communication dont les jeunes sont très friands : les réseaux sociaux. Nous les utilisons déjà aujourd’hui pour communiquer sur nos évènements et activités au quotidien.

Nous lancerons une campagne de communication envers les usagers habituels de ces espaces mais aussi en direction d’autres cibles plus éloignées :

  • Réalisation d’une affiche par l’atelier graphisme.
  • Tractage et affichage chez nos partenaires habituels.
  • Organisation d’un événement festif pour le lancement de ce conseil de jeunes.
  • Interventions de jeunes membres du conseil d’administration d’Espoir 18 pour s’exprimer sur la démarche participative.
Articulation entre cette instance et les conseils de jeunes

Cette instance de gouvernance sera composée de 12 jeunes (2 jeunes par EPJ et 2 pour les structures l’Assos et le Hub 18) avec une réelle mixité de genre.

La mise en place de cette instance est née de la volonté des jeunes de structurer davantage les recommandations, les souhaits, les questionnements soulevés lors des espaces de dialogue, lors des temps d’échange informels avec les équipes, les bénévoles, leurs pairs…

Cette instance et le conseil de jeunes ont deux fonctionnements et missions bien distincts.

Le conseil de jeunes concernera chaque EPJ d’Espoir 18. Il aura un rôle plus opérationnel avec un échéancier de rencontre plus rapproché (une réunion mensuelle pour le conseil de jeunes vs une réunion trimestrielle pour l’instance de gouvernance).

Avec l’instance de gouvernance inter Espace Paris Jeune, il s’agit de permettre aux jeunes de s’impliquer sur la politique jeunesse globale d’Espoir 18 en ayant une vue d’ensemble des actions menées sur l’ensemble des structures.

A terme, certains membres de cette instance pourront intégrer d’autres instances participatives et représenter ainsi l’association Espoir 18 dans son ensemble (conseil parisien de la jeunesse…).

Il nous paraît inenvisageable à Espoir 18 de mener une politique jeunesse sans rendre acteur la partie prenante la plus concernée par ces sujets : les jeunes que nous considérons avant tout, comme des ressources.

Nous avons souhaité expérimenter deux instances : une pour travailler sur le sens, les perspectives et permettant aux jeunes de prendre du recul sur nos actions quotidiennes et une autre plus opérationnelle, plus réactive avec le public que nous accueillons au quotidien. Ces instances permettent une professionnalisation de notre volonté de démarche participative.  
Calendrier de mise en place du conseil de jeunes
  • Phase préparatoire : de début septembre 2023 à fin octobre 2023
  • Date limite pour l’organisation des élections : Mi-novembre 2023.
  • Mise en œuvre : Fin novembre 2023

Fréquence : une fois par mois, tenue d’une réunion du conseil de jeunes.

Évaluation en fin de première année 2023/2024

Composition : quatre jeunes de l’EPJ (deux titulaires, deux suppléants).

Calendrier de mise en place de l’instance de gouvernance inter-EPJ
  • Phase préparatoire : De début décembre 2023 à mi-janvier 2024
  • Date limite organisation des élections : Début février 2024
  • Mise en œuvre : Mi-février 2024

Fréquence : une fois par trimestre.

Composition : deux jeunes de chaque conseil jeune.

12 personnes au total (si nous obtenons la gestion de l’ensemble des EPJ).

Articulation entre cette instance et les conseils de jeunes

L’instance inter-EPJ permettra de faire remonter les informations des différents conseils jeunesse des EPJ puisque cette instance sera composée de deux jeunes de chaque conseil jeunesse. Chaque conseil jeunesse donnera lieu à un compte-rendu qui sera disponible pour les autres conseils jeunesses.

Nous prévoyons de proposer à l’assemblée générale annuelle, dans le cadre de nos statuts (proposition de renouvellement du CA tous les 2 ans), la nomination au CA d’Espoir 18 de deux jeunes de l’instance inter-EPJ. Nous proposerons également aux membres des conseils jeunesses et de l’instance Inter-EPJ d’intégrer le Conseil d’administration du QJ et le conseil parisien de la jeunesse.

Synthèse

Nous avons un besoin de formaliser davantage ces instances participatives qui sont distinctes mais complémentaires.

L’instance de gouvernance composé d’usagers de chaque structure d’Espoir 18 (l’Assos, les Espaces Paris Jeunes) souhaitant s’exprimer et intervenir sur la politique jeunesse d’Espoir 18 sur l’ensemble de ses structures et sur la politique jeunesse menée sur l’ensemble de l’arrondissement.

Un conseil de jeunes sera mis en place également sur chaque Espace Paris Jeune et traitera de l’actualité et des actions quotidiennes menées sur chaque structure dont il est l’émanation.

young people various

Image de Macrovector sur Freepik